King Jong Ouai

 

Alexis Deslandes démarre le projet King Jong Ouai au cours de l’année 2020 en actant une démarche concrète pour un premier opus dès le mois de novembre. Influencé dès le départ par le genre électro Bass House, son inspiration et ses influences le poussent à créer des airs puissants, saturés et entraînants. En puisant son énergie dans des groupes tels que The Prodigy, The chemical Brothers ou encore Atari Teenage Riot, sa volonté est d’offrir une vibration musicale à la fois décalée et sérieuse au public.

De Bill Sienkiewicz à Dave McKean en passant par John Martin, sa
passion pour la bande-dessinée qui a une place importante dans ses créations, l’aide également à mettre visuellement en avant son propre univers. King Jong Ouai est un personnage qui ne représente
pourtant qu’une seule face de la personnalité d’Alexis Deslandes, habitué à s’orienter vers des tranches artistiques singulières et créatives.
Ainsi, Sauvage FM et Kontrol Teknik sont d’autres identités lui ayant permis d’explorer des
influences variées comme le bhangra, le balkan, la musique afro/latino entre autres.
Cela ouvre un champ d’action conséquent qui rend plus qu’intéressant l’essence créative de l’artiste.
En février 2020, il signe son premier remix de Baja Frequencia – Mermaid Feat. Blimes sur le label Chinese Man
Records. En mars 2020, « Nightshift » sort sur le label Mojoheadz Records avec une place dans les
dernières sorties sélectionnées par l’équipe de Beatport. En avril 2020 le remix officiel de DJ tagada,
« Tierra », se rend disponible sur le label Vlad et fait office de rite d’initiation dans le domaine qu’il
désire embrasser à travers le statut de King Jong Ouai. Attaché au côté instrumental, il met donc en
avant un savoir-faire qui repose sur des années de pratique et qui constitue non seulement son expérience, mais aussi son professionnalisme.
Le but de King Jong Ouai est d’entretenir son personnage et l’atmosphère nouvelle, électrique et futuriste qu’il a su créer.