Boris Viande


Après quelques années d’expérimentations, dans une transition depuis un punk voyageur vers des couleurs toujours plus synthétiques,
Boris Viande avait jusqu’alors tenu à préserver une place à l’instrument de musique classique, qu’il s’agisse d’une trompette ou d’un accordéon.
Comme pour symboliser la persistence d’une présence humaine dans un univers numérique – et voilà bien une préoccupation d’ingénieur.

« Boris Viande enchaîne depuis 2010 une centaine de DJ sets par an, dans les métropoles européennes, les villes moyennes françaises
et les villages bretons. Passé du ska ukrainien à l’electrubaci, il intègre des influences orientales, celtiques et indiennes.

Multi-instrumentiste et fondateur du label Vlad, Boris est un obsédé du tempo, possédé du phrasé,
prêt à toutes les compromissions pour que la musique du monde sorte du musée.
»

fr_FR